mes astuces pour mieux vivre sa particularité

Comment savoir si je suis HPI ?

Categorie :
Tags :

On vous a parlé de surdoué ou de HPI ? Ou bien, êtes-vous tombé par hasard sur un article ? En tout cas, ce sujet vous intrigue, plus encore, il tourne en boucle dans votre tête. Et vous vous demandez comment savoir si vous êtes HPI. Dans cet article, nous allons voir ce que cela veut dire être HPI, comment le vérifier, à quel moment passer un test et pourquoi le faire.

Au sommaire :

  • Qu'est-ce que le HPI ?
  • Comment le savoir ? Quels moyens ?
  • Avec qui passer le test ?
  • Quand passer le test ?
  • Pourquoi passer le test ? Qu’est-ce que ça apporte ?

Allez, c’est parti !

Qu’est-ce que le HPI ?

Le HPI (pour Haut Potentiel Intellectuel) est un fonctionnement cognitif particulier. D’abord étudié par des chercheurs, ils ont défini une limite arbitraire avec des personnes ayant un QI au-delà de 130.

Pour autant, définir un QI n’a jamais défini personne. Et bien que l’on puisse trouver des points communs entre HPI, il serait bien compliqué de dire que des caractéristiques se retrouvent chez tous.

Ce que la science a pu démontrer, entre autres, concernant les HPI :

Les HPI ont un cerveau différent avec

  • Une myéline plus épaisse,
  • Plus de connexions nerveuses notamment entre les deux aires du cerveau (droite et gauche),
  • Une plus grande vitesse de traitement et moins de déperdition d’énergie,
  • Une avance verbale.

Ce qui semble le plus notable, c’est leur façon d’être au monde qui est particulière : cette force intérieure qui les pousse à se développer, à apprendre et grandir. Une pulsion de vie qui cherche à mettre du sens dans tout ce qu’ils entreprennent. Des valeurs et un idéalisme fort qui sous-tendent leurs décisions quand ils en ont conscience et osent les écouter. Si je devais caricaturer, je dirais qu’un HPI qui a conscience de son potentiel va chercher à contribuer au monde et agir selon ce qui a du sens pour lui et s’épanouir en le faisant. Un HPI qui n’a pas conscience de qui il est, peut souffrir de ne pas honorer ses valeurs et aura surtout la sensation de passer à côté de sa vie.

Une part des hauts potentiels sont également hypersensibles. Ils combinent donc hyperémotivité, hyperempathie avec un cerveau qui fonctionne plus vite.

Comment savoir si je suis HPI ?

Il existe aujourd’hui en France au moins deux solutions pour le faire :

  • le bilan psychométrique (WAIS IV)
  • le test de douance

Le bilan psychométrique

Le bilan psychométrique ou test de QI s'appelle le WAIS-IV (on prononce "vaïze 4") pour les adultes de plus de 16 ans et jusqu'à 79 ans et 11 mois. Ce test comprend un entretien avec le psychologue aussi appelé anamnèse, un test psychométrique avec plusieurs "subtests", c’est-à-dire différente épreuves.

Il est réalisé uniquement par un psy. C'est un test chronométré sur plusieurs items et qui établit un bilan quantitatif de votre fonctionnement cognitif. Il a été créé pour des personnes avec une intelligence moyenne (entre 70 et 130 de QI) et peut comporter des limites pour détecter les personnes ayant un QI au-delà de 130. Il faut donc qu'il soit pratiqué par un psychologue qui a été formé au haut potentiel (ce qui peut ne pas être toujours le cas).

Pour faire passer ce bilan psychométrique (le terme exact pour désigner le test de QI), il est impératif de trouver un psy qui a, non seulement l'habitude d'en réaliser, mais surtout un professionnel de la douance qui saura les interpréter le plus justement. Les résultats aux différents subtests du bilan sont très sensibles au stress, l'angoisse, l'attention, la concentration de la personne testée. Ce n'est pas parce que le test vous donne 129 de QI que vous n'êtes pas surdoué. La réponse est plus sensible et demande de l'expertise.

Pour en savoir plus, je vous recommande l'excellent blog Les Tribulations d'un petit zèbre et notamment son billet Ce que vous avez toujours voulu savoir sur le WAIS.

Il y a également l'article très complet sur la passation du test que Loïc a rédigé et qui vous donne en détail le fonctionnement du test WAIS.

Le test de douance

Le test de douance est un test moins connu en France pour le moment, mais très utilisé dans les pays anglophones et en Amérique du Sud. Ce test a été conçu pour les neuro-atypiques.

Le test de douance est basé sur le test conçu par la psychologue Maria Rocamora. Il a ensuite évolué avec les diverses études faites par les Dr en psychologie : Mary-Elaine Jacobsen, Deirdre Lovecky, Linda Kreger Silverman aux USA, ou le Dr Francis Heylighen.

Mieux qu’un test, il s’agit plus d’une exploration de votre douance, permettant de faire un bilan de votre fonctionnement à la fois cognitif et émotionnel.

Il part de l'hypothèse que les HP ont une façon d'être au monde qui est différente. Il est basé en grande partie sur des questions pour repérer cette façon d'être particulière. Il n'est pas chronométré et il ne donne pas de chiffre. Par contre, c'est un vrai bilan qualitatif de votre fonctionnement cognitif et émotionnel. Il peut donc également déterminer s'il y a hypersensibilité ou non.

Pour connaître le déroulement du test de douance je vous invite à lire cette page.

Avec qui passer le test ?

Au moment où l'on se décide à passer le test, on se sent très vulnérable (en tout cas, c'était mon cas). C'est pour cela que je ne peux que vous recommander d'avoir un bon feeling pour le praticien avec qui vous allez passer le test que ce soit un coach, un psy ou un thérapeute.

Les professionnels formés au test de douance

Pour ce qui concerne le test de douance, vous pouvez faire appel à un psy, coach ou tout autre praticien qui aura été formé à ce test. Le professionnel doit également être formé au sujet du haut potentiel pour être pertinent. Vous trouverez une liste de praticiens formés par Elodie Crépel (elle-même psychologue spécialisée dans la douance et l'hypersensibilité et formatrice en test de douance).

Je suis pour ma part, formée auprès d'Elodie et je vous propose les tests de douance à mon cabinet ou en ligne. Car c'est l'un des avantages du test de douance, c'est qu'il est possible de les passer à distance. Si vous souhaitez passer ce test de douance avec moi, vous pouvez prendre rendez-vous depuis mon agenda en ligne.

Et bien sûr, si vous avez des questions, vous pouvez me contacter par email au préalable.

Où puis-je trouver des psys habilités au passage du test de QI ?

Plusieurs pistes s'offrent à vous :

J'ai trouvé beaucoup d'information sur le forum adulte-surdoué.fr en plus de leur soutien et de leurs différents centres d’intérêt. Ce forum est une vraie mine d'or d'informations.

Les associations pour enfants précoces comme l'ANPEIP ou l'AFEP peuvent également vous renseigner sur les psys connus dans votre région pour passer les tests.

Vous trouverez sur ce site, une liste de praticiens coachs, thérapeutes ou psychologues, spécialisés dans la douance qui a été répertoriée par Claire Grand, psychologue près d'Annecy. Cette liste n'est pas exhaustive et est mise à jour sur simple demande du praticien. Elle peut, en tout cas, vous être utile pour trouver dans une région les professionnels de la douance.

Une recherche sur internet peut également vous amener des résultats. De plus en plus de psys créent leur site web et vous pouvez trouver des adresses de cette façon. Mais là encore, prenez le temps de vérifier si ce sont des psys qui ont été formés au sujet du Haut Potentiel Intellectuel.

Enfin, sur Toulouse et sur Paris, je peux vous conseiller une liste de psy qui connaisse le sujet du HPI, pour cela, vous pouvez me contacter par mail pour la recevoir.

À noter également, pour les personnes dotées d'une double exceptionnalité (HPI + DYS ou TSA ou TDA/H), il est important de trouver un professionnel formé à la double exceptionnalité. Car dans ce cas, l'interprétation du bilan psychométrique est plus délicate.

Quand passer le test ?

Y a-t-il un bon ou un mauvais moment pour passer le test ? La réponse est oui !

Le bon moment c’est quand vous le sentez. Ça pourrait sembler une réponse bateau, et pourtant. Passer le test de douance ou le WAIS et avoir la réponse si oui ou non vous êtes HPI est une démarche personnelle et importante. Que vous le soyez ou non, la réponse va venir parler de votre identité, de votre façon de vous percevoir.

Certaines personnes se décident et passent le test en quelques semaines. Certaines prennent des années. Et tout est ok.

Tout dépend de la façon dont vous vivez les choses. J'ai pu lire des témoignages de personnes qui en avaient l'intuition depuis longtemps, qui avait accepté cette part d'eux. Elles avaient réussi à apprivoiser leurs particularités. Pour ces dernières, déterminer si oui ou non, elles étaient concernées par "l'étiquette" de surdoué.e ou de haut potentiel n'avait pas d'intérêt. Ils/elles étaient déjà aligné.es avec leur identité.

A contrario, et pour prendre mon cas personnel, j'étais envahie de doutes, de questions, je revisitais sans cesse mon passé à la lumière de cette information. Cela me prenait littéralement la tête. J'avais alors besoin de certitude d'où ma décision de passer le test.

Ce qui a fini par me décider à faire les démarches, c'est l'appui d'un ami qui est HPI et qui m'a soutenu. Je me sentais moins dans l'imposture grâce à lui.

Alors, si vous vous reconnaissez dans les descriptions faites sur les HPI, si cela envahit votre quotidien, il est légitime de vouloir passer le test. Faites-le pour vous, pour pouvoir passer à la prochaine étape et commencer à vous redécouvrir. Dans tous les cas, vous allez apprendre des choses sur votre fonctionnement qui vous éclairera sur qui vous êtes. Dans cet article, je vous partage comment j'ai vécu la découverte de ma douance.

Un mauvais moment pour passer le test, ce serait si vous êtes déprimé.e, en burn-out, sous médicament ou tout autre état pouvant altérer vos jugements et votre cognition. Prenez soin de votre santé mentale en priorité avant de chercher à faire ce type de démarche.

Enfin, pour vous aider peut être à passer le pas, j'ai beaucoup aimé le partage de Fabrice Micheau (Coach spécialisé sur le HPI depuis plus de 20 ans) sur le doute à propos de la douance qui disait : "Si votre mental doute, votre corps, lui sait".

Pourquoi passer le test ?

Que vous passiez le WAIS ou le test de douance, ce que vous obtiendrez est bien plus qu’un chiffre ! (Il n'y a pas de chiffre d’ailleurs dans le cas du test de douance).

Ce n'est pas juste votre "QI qui est de tant". Ce n'est pas non plus une validation. Un tampon, un oui ou un non.

Par contre, c'est le moyen de comprendre votre fonctionnement. Là où vous avez des atouts, là où il y a peut-être des blocages et donc des pistes d’amélioration.

Faire le test de QI ou un test de douance, c'est mettre en lumière une facette de votre personnalité. Dans ma vision des choses, une personnalité est un diamant à 1000 facettes.

Une fois que vous aurez apprivoisé celles illuminées par le HPI, vous pourrez continuer votre chemin pour explorer les autres et construire une vie qui vous correspond.

J’aime également l’image que Chloé Romengas donne dans son article. Le HPI est peut-être une case. Une étape dans votre vie, que vous pourrez prendre pour vous ressourcer, apprendre à vous connaître. Mais ce n’est pas une case qui enferme. De là, vous pourrez repartir à la rencontre du monde revigoré. C’est tout ce que je vous souhaite en tout cas.

Témoignages

Témoignage de M.

“Ce message pour te remercier pour la séance que nous avons passé ensemble, pour ton accueil, ton écoute et ta bienveillance. Cela a été une étape importante pour moi, j'ai mis du temps à me décider, j'ai senti mon balancier intérieur osciller : j'y vais, je n’y vais pas...
Évidemment, plus je te lisais, plus ça résonnait en moi, sans pouvoir complètement me départir d'une forme d'appréhension : il allait falloir remettre en cause ma grille de lecture personnelle.
Comme je sentais une zone de fragilité, tout se jouait sur la confiance, et comme toujours, ça me prend un peu de temps.
Aujourd'hui, je me félicite d'avoir franchi le pas, j'ai l'impression d'avoir un point d'appui sur lequel construire.”

Témoignage d'Audrey

Quand j'ai vu que Virginie proposait des créneaux de tests de douances en ligne, je me suis dit que c'était le moment ou jamais pour m'inscrire. Il n'est pas facile de trouver des professionnels formés à ces questions et d'oser faire la démarche.
Mon test s'est déroulé via zoom. Je n'ai pas vu les deux heures passer. Je tiens à souligner que je me suis sentie aussitôt en confiance, ce qui n'est pas toujours facile en ligne et aussi du fait du stress quand on se prépare à une évaluation.
Virginie est une professionnelle très à l'écoute et qui met en place un cadre bienveillant. J'ai trouvé réponses à mes questions. Cette étape était essentielle pour la suite de mon cheminement. Un grand merci Virginie. Audrey

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Coaching pour atypique | 
© 2022
  | Conception et réalisation  SL42,
 Design Eerji,
 Webdesign Red Manta